04 227 66 10 info@dejeond.be

Un peu
d’histoire…

Dejeond-Delarge, c’est d’abord l’histoire d’un homme, Alphonse Dejeond dont toute la vie fut guidée par un esprit d’indépendance et de recherche d’excellence dans le travail de la ferronnerie, sa passion.
Construit d’une pièce, doté d’un caractère bien trempé et d’une force de travail hors du commun et après avoir travaillé à l’usine pendant quelques années, il décide dès lors de lancer sa propre activité de ferronnerie d’art à la fin des années 50.
Il travaille pour des particuliers, fabrique des éléments de ferronnerie, fait du fer forgé, mais très vite il va diversifier ses activités en suivant la demande du marché.
Travaux de tôlerie pour l’industrie ou pour des hôpitaux, châssis de vitrine en aluminium avec intégration de portes, de vitrages…, ensuite blindage de guichets , de portes, de vitrines pour le secteur bancaire….
Toujours ouvert à la nouveauté, le jeune entrepreneur prend plaisir à relever avec beaucoup de créativité les défis qui se présentent à lui. Particulièrement doué pour associer l’acier à d’autres matériaux, sa réputation va grandissante.
La reconnaissance de ce savoir-faire et un carnet de commandes qui ne cesse de s’étoffer le conduisent à exercer son activité en société et à engager de nouveaux ouvriers. Le cap des dix personnes est atteint et les locaux se révèlent à nouveau exigus.

En 1989, la décision est prise de relocaliser l’activité au sein du quartier Saint-Léonard, dans des anciens entrepôts.
Cette acquisition répond aux ambitions que l’entreprise s’est donnée. Devenir, dans son métier, un acteur de référence. L’atelier est vaste et dispose d’un pont roulant. Le bâtiment est également doté de bureaux parfaitement agencés.
C’est une étape importante dans la vie de la société avec de nouveaux défis qui s’annoncent pour Alphonse mais aussi pour sa fille Anne. Celle-ci rejoint l’entreprise familiale. Elle y coordonne essentiellement tout ce qui concerne les aspects administratifs, en ce compris les achats.

L’aspect clientèle et la relation avec les bureaux d’architecture, elle les découvre par la suite, lorsque Alphonse décide de lui passer la main, en 2004.

Héritant de l’esprit d’entreprise de son père, avenante et pleine d’entrain, elle construira rapidement sa légitimité auprès des acteurs majeurs du secteur de la construction, un secteur difficile, aux exigences nombreuses et principalement géré par des hommes. Riche d’une équipe dynamique constituée au fil des ans, elle peut se lancer dans de nouveaux défis.

Sous sa houlette, des chantiers prestigieux sont menés à bien comme celui des ascenseurs et des châssis complexes de la gare de Liège Guillemins ou bien de la rénovation de l’Opera Royal de Wallonie .

Passionnée d’art, Anne décide aussi de créer une nouvelle branche d’activité, à savoir la restauration de châssis en acier et de ferronneries du patrimoine classé. Dejeond-Delarge a ainsi participé à la restauration des châssis de l’Hôtel communal de Forest. Actuellement l’entreprise est occupée à restaurer les éléments en acier et fer forgé des Galeries Léopold à Spa.

Comme son papa, elle ne veut en aucun cas transiger sur la qualité des réalisations qui sortent de la ferronnerie. Ce sens de la perfection et de l’excellence, elle l’exige de tous ses collaborateurs afin de perpétuer cette magnifique aventure qui a fait de l’entreprise Dejeond Delarge un acteur majeur et incontournable des travaux de ferronnerie complexes à haute valeur ajoutée.